Diag Eco-Flux

Dans le cadre d’un nouveau partenariat, l’ADEME et Bpifrance se sont associés sur le dispositif

« TPE et PME gagnantes sur tous les coûts » pour le transformer en Diag Eco-Flux.

Ce site vise à vous présenter le dispositif.


Vous êtes un site qui compte entre 20 et 250 personnes*, rattaché à une entreprise, quel que soit sa taille et son secteur, vous souhaitez faire des économies en optimisant vos flux d’énergie, matières, eau et déchets ?

Diag Eco-Flux, c’est LE programme premium d’accompagnement personnalisé, qui inscrit votre entreprise dans une trajectoire durable et vertueuse

Le Diag Eco-Flux vous propose un accompagnement personnalisé pour réaliser rapidement des économies durables, en réduisant vos consommations d’Energie, Matière, Eau et production de Déchets

Le Diag Eco-Flux, un accompagnement simple en 4 étapes :

Étape 1 : Analyse de vos pratiques

Étape 2 : Définition d'un plan d'actions de réduction des flux Eau, Énergie, Matière et Déchets

Étape 3 : Mise en place des actions

Étape 4 : Évaluation des actions mises en place

Le Diag Eco-Flux en détail

  • Qu'est-ce que le Diag Eco-Flux ?

    En 2017, l’ADEME a lancé le dispositif « TPE et PME gagnantes sur tous les coûts ». Cette opération s’inscrit dans le cadre de la mission de l’ADEME de favoriser la transition énergétique et écologique. Elle s’appuie sur l’intérêt économique immédiat pour les entreprises de mettre en œuvre des actions d’optimisation de leurs flux.
    A ce jour, plus de 500 entreprises ont bénéficié de cet accompagnement.

    Aujourd’hui repris par Bpifrance et toujours en partenariat avec l’ADEME, ce dispositif met à disposition des PME industrielles, de restauration, de distribution, de l’hôtellerie et de l’hébergement, l’expertise de bureaux d’étude spécialisées en optimisation de flux (énergie, eau, matières et déchets) afin d’identifier des pistes d’économique concrètes et mesurables. L’objectif est d’accompagner sur une période de 12 mois, l’entreprise dans la mise en œuvre d’actions vers la transition écologique.

    Le Diag Eco-Flux a 3 objectifs :

    • Faire des économies,
    • Gagner en rentabilité,
    • Réduire ses impacts sur l’environnement.
  • Les sites éligibles

    Sont éligibles les sites qui compte entre 20 et 250 salariés* situés sur le territoire français rattaché à une entreprise, quel que soit sa taille et son secteur qui n’est pas considérée comme entreprise en difficulté au sens européen concernés par l’optimisation des flux eau, énergie, matière et déchets, Zone géographique concernée : France Métropolitaine et DROM-COM.

    Le Diag Eco-Flux est destiné aux sites dont les dirigeants souhaitent réaliser des économies et s’inscrire dans une relance économique respectueuse de l’environnement.

  • Une opération gagnante-gagnante

    Ce dispositif, financé par l’ADEME et opéré par Bpifrance, accompagne le site dans la transition écologique en France, et plus particulièrement l’accompagne à devenir durable, vertueuse et optimisée.
    Pour accélérer la transition écologique, ce dispositif est accessible à un prix très avantageux fixé à :

    • 1000 € pour les sites de 20 à 49 salariés
    • 1500 € pour les sites de 50 à 250 salariés*

    Quel que soit le montant des économies identifiées, vous payez uniquement 25% du coût !

    Effectif du site concerné par le Diag Eco-Flux

    20 à 50

    51 à 250

    Coût pour vous

    1 000€HT

    1 500€ HT

    Les prix seront revus en début 2022.

    *Possibilité de faire un Diag Eco-Flux pour les sites de plus de 250 salariés, sous réserve de vérification de la faisabilité par le bureau d'études

  • Un accompagnement simple en 4 étapes
  • Des intervenants sélectionnés avec soin

    Afin de proposer une offre d’accompagnement aux entreprises qui souhaitent s’engager dans un processus de transition écologique et économique, Bpifrance a constitué un réseau d’experts conseil.

    Bpifrance a sélectionné, formé et outillé des intervenants reconnus pour leur expertise dans le domaine de la réduction des coûts énergie, matières, déchets et eau, avec l'appui de l'ADEME. Véritables partenaires à vos côtés, ils s’engagent en faveur de votre efficience pendant un an.

    Ces experts ont été sélectionnés par un Comité de Sélection mis en place par Bpifrance avec l'appui de l’ADEME selon les principaux critères suivants : l’expérience de l’expert, ses qualités pédagogiques et méthodologiques, son approche économique et marketing, sa motivation ainsi que son engagement à réaliser le Diag Eco-Flux selon les modalités prévues dans le Cahier des Charges Diag Eco-Flux.

  • Un plan d’action personnalisé

    L’expert sélectionné, formé et outillé par Bpifrance avec l'appui de l’ADEME vous aide à identifier vos sources d’économies.
    L’expert se déplace sur votre site, analyse vos flux, vos habitudes de travail, vos données, échange avec les interlocuteurs clé.
    Il vous propose un plan d’actions adapté à vos spécificités. Vous le validez ensemble.

  • Quelles sont les économies réalisables ?

    Le plan d’action mis en place vise une rentabilité à court terme, voire immédiate.
    +180 €/AN *d'économies par salarié dans 80% des entreprises.
    +300 €/AN *d'économies par salarié dans 60% des entreprises.

    * base : 36 établissements de 20 à 250 salariés.

    En moins d’un an, 275 actions ont été mises en œuvre.
    60% des actions n’impliquent aucun d’investissement.

  • Contactez-nous

    Vous souhaitez inscrire votre entreprise dans une démarche de transition écologique ?

    • Du 16 juin au 1er septembre : vous pouvez nous transmettre vos questions et demandes d’inscription par mail: diagecoflux@bpifrance.fr
    • A partir du 1er septembre, vous pourrez vous inscrire en ligne. L’inscription vous prendra une dizaine de minutes. Une fois demande complétée, elle sera validée au bout d’une semaine.

    L’accompagnement démarrera sous un délai de 3 mois à compter de la réception de tous les  documents liés à la demande.

  • Documents

    Le Diag Eco-Flux étant subventionné à 75% par l’Ademe et Bpifrance, un certain nombre de documents s’assurant de la régularité de l’entreprise vous seront demandés :

    • Kbis de l’entreprise
    • Carte nationale d’identité du dirigeant
    • Liasse fiscale de l’année précédente
    • Attestation de régularité sociale et fiscale
    • Table de capitalisation à jour de l’entreprise
    • Attestation sur l’honneur des aides d’état dont vous avez bénéficiées sur les 2 derniers exercices fiscaux

    Une fois la demande déposée par mail, et après validation, Bpifrance vous fera parvenir un contrat Diag Eco-Flux à faire signer (par voie électronique) par le représentant légal de l’entreprise, qui disposera in fine d’une version numérique et originale du contrat signée par lui-même et par Bpifrance.

    Vous voulez en savoir plus et/ou avez des questions ? Contactez-nous par mail : diagecoflux@bpifrance.fr

Tout ouvrir

Témoignages

AEVA

Fabrication de résistance chauffantes, de batteries, thermoplongeurs…

« Je retiens la simplicité d’application des solutions préconisées par l’expert mandaté. Je confirme qu’il est facile de réaliser des économies en mettant en place des solutions très simples et de bon sens tout en agissant pour la protection de notre environnement. J’invite l’ensemble des petites et moyennes entreprises comme la nôtre à s’intéresser à cet accompagnement. » 

Laurent NANET, Directeur Général

CHAUVAT PORTES

Fabricant de portes intérieures en bois

« Pour réaliser des économies, nous avons changé de fournisseur pour le film étirable qui protège nos palettes lors des transports. Avant, les rouleaux présentaient un film plus épais (21µm), aujourd’hui il ne fait plus que 9µm et le produit est plus résistant. Précédemment, une bobine de film protégeait 14 palettes, aujourd’hui elle en filme 45.  Autre avantage : le mandrin en carton qui se trouve à l’intérieur des bobines actuelles est moins épais que l’ancien, ce qui réduit les déchets. Nous avons fait une économie de 68% de sur notre déchet "carton" et un gain de 700 grammes de film plastique sur nos palettes. La nouvelle bobine que nous utilisons est certes plus chère à l’unité mais permet aujourd’hui de protéger plus de palettes en générant moins déchets. On est bien là dans une logique de coût complet, d’économie d’échelle et donc de développement durable. » 

Nicolas MERCKXChargé de projets

DOMAERO

Tôlerie-chaudronnerie industrielle spécialisée dans la tolerie fine pour les secteurs aéronautique et spatial

« L’étude que nous avons menée avec l’expert mandaté a porté sur l’ensemble des domaines pouvant nous permettre de réaliser des économies. Nous avons donc étudié de plus près notre consommation d’énergie, l’optimisation de nos matières premières et la gestion de nos déchets. Nous nous sommes concentrés à réduire notre consommation d’énergie. Nous avons mis en place  un système de pilotage de notre chauffage et de la climatisation dans les ateliers de production. Cela se traduit par une meilleure utilisation de notre pompe à chaleur et de notre rafraichisseur.  6 mois après la mise en place de ces actions, notre consommation d’énergie a augmenté de 14 %. Il est donc certain que l’ensemble de ces actions a permis d’atténuer cette croissance. »

Gaëlle BOMPARDChargée du Contrôle de Gestion

FBO

Fabrication d’équipements de sécurité pour le ferroviaire et conception-fourniture de composants pneumatiques

« En collaboration avec l’expert, nous avons fait l’acquisition d’un nouveau compresseur à vitesse variable qui adapte sa consommation électrique en fonction de l’activité de l’entreprise. Grâce à l’investissement que nous avons réalisé, nous avons déjà fait une économie de 4 000 € à 5 000 €. » 

Éric LAPIERRE, Directeur Général

LG BETON

Fabrication d’éléments en béton (escaliers, balcons, dalles de pont…)

« En ce qui concerne nos consommations électriques, nous avons mis en place un suivi plus précis de la consommation de chaque bâtiment de l’usine. Pour la gestion de nos déchets, nous avons renégocié les contrats avec nos prestataires en charge de la collecte, du tri et de la valorisation de nos déchets. Aujourd’hui, nous estimons avoir réalisé une économie d’environ 5 000 €/an grâce à l’ensemble des actions que nous avons engagées. » 

Sylvain BALETAUDResponsable QSE

PRODIFA

Production et commercialisation de diffuseurs de parfum et de produits d’hygiène à destination des professionnels

« L’expert mandaté nous a aidés à identifier 3 postes pour lesquels nous avions la possibilité de réaliser des économies. Il s’agit de notre consommation de carburant, d’électricité et de la gestion de nos déchets. Concernant notre consommation d'électricité, la renégociation de notre contrat nous) permis de réaliser une économie de 1 000 €/an. Quant à la partie carburant, nous devrions réaliser une économie annuelle d’environ 4 500 €. »

Marion PERETTICo-Dirigeante

SD TECH

Traitement à façon et caractérisation de poudres fi nes et ultrafi nes (industries agro-alimentaires, minérales, chimiques et cosmétiques)

« L'expert mandaté a réalisé l’audit et nous a proposé un plan d’actions qui nous a permis de cibler les économies réalisables et les actions à mener pour réaliser ces gains. Nous nous sommes concentrés sur la diminution de notre consommation électrique. Aujourd’hui, on estime que notre consommation électrique a diminué de 30 %. »

Axel GATEAU, Directeur de Production

SOFILA

Fabrication de textile, spécialisée dans le domaine du moulinage (transformation du fil)

« Nous avons travaillé sur la gestion de nos déchets en renégociant nos contrats avec le prestataire en charge de la collecte de nos déchets. Cela nous a permis de fédérer l’ensemble des équipes autour d’un projet commun : la réduction des déchets et l’écologie. Nous avons privilégié une réflexion globale pour maximiser les économies possibles. Nous allons réduire d’environ 40 % la part de plastique dans nos déchets ce qui représente une économie annuelle comprise entre 2 000 et 5 000 €/an. »

Pascal WEBER, Directeur Industriel

TECHNITUBE

Production de tubes cintrés, formés et soudés pour le secteur automobile

« Nous avons mis en place un système d’échangeur à plaques permettant de récupérer la chaleur générée par nos compresseurs. Cette nouvelle installation va nous permettre de chauffer un nouveau local ainsi que des bureaux. Nous estimons que cet investissement nous permettra d’économiser environ 10 000 €/an. »

Sophie SCHMITT, Directrice Générale

TEREOS

Transformation des matières premières agricoles en sucre, en alcool et en amidon

« Sur les préconisations de l’expert mandaté et dans le cadre de cet accompagnement, nous avons décidé d’agir sur notre consommation d’eau. nous avons optimisé le recyclage des flux à l’intérieur de l’usine ce qui nous a permis de produire moins d’effluents et de prélever moins d’eau depuis la nappe phréatique. Les actions que nous avons mises en place ont permis de réduire de 30 % notre facture d’eau sur la période 2018-2019. »

FÉRÉOL MAZARD, Directeur


S'inscrire


Pour vous inscrire :
Du 16 juin au 1er septembre : vous pouvez nous transmettre vos questions et demandes d’inscription par mail: diagecoflux@bpifrance.fr

À partir du 1er septembre : vous vous inscrivez directement sur le site diagecoflux.bpifrance.fr. La liste des documents à fournir sera indiquée sur le site.


FAQ

  • ? Qui porte l’opération ?

    L’Ademe et Bpifrance se sont associées sur le dispositif « TPE et PME gagnantes sur tous les coûts » pour le transformer en Diag Eco-Flux. Ce dispositif, qui a fait ses preuves depuis 2017, est voué à être proposé à davantage d’entreprises. Ce partenariat permet de s’appuyer sur les forces de chacun des partenaires pour un meilleur service à un plus grand nombre d’entreprises :

    • Méthodologie, expertises, retours d’expérience garantis par l’ADEME grâce à son expertise sur le champ de la transition écologique
    • Passage à l’échelle du dispositif grâce à la base clients de plus de 80 000 PME, expertise de l’accompagnement des PME, capacité de Bpifrance à proposer des solutions de financement pour faire avancer la transition écologique

    Qui peut candidater ? Quels sont les critères d’éligibilité ?
    Le dispositif s’adresse à toute entreprise de droit français ou étranger (PME, ETI et GE), selon les conditions suivantes :

    • Sont visés spécifiquement les sites en France dont l’effectif est compris entre 20 et 250 salariés (effectif défini par la déclaration URSSAF lié au SIRET)
    • Un diagnostic par site, avec possibilité de réaliser plusieurs Diag Eco-Flux sur plusieurs sites, donnant lieu à plusieurs facturations, avec un maximum de 5 Diag Eco-flux pour une entreprise
    • Sont exclus du dispositif les établissements liés à des entreprises en difficultés au sens européen du terme
  • ? Qui est Bpifrance ?

    Bpifrance est la banque publique d’investissement qui accompagne les entreprises françaises en offrant des solutions de financement pour soutenir leurs projets (création, développement par l'innovation, conquête de nouveaux marchés en France ou à l'international, investissement en fonds propres, reprise ou croissance externe, etc.).
    Bpifrance se positionne aussi en tant que Banque du Climat pour accompagner les entreprises françaises dans leurs démarches de transition écologique. Le Diag Eco-Flux entre dans cet accompagnement.

  • ? Qui est l’ADEME ?

    L'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME) est un établissement public sous la tutelle conjointe du ministère de la Transition Ecologique et Solidaire et du ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
    L’ADEME participe à la mise en œuvre des politiques publiques dans les domaines de l'environnement, de l'énergie et du développement durable. Elle met ses capacités d'expertise et de conseil à disposition des entreprises, des collectivités locales, des pouvoirs publics et du grand public, afin de leur permettre de progresser dans leur démarche environnementale.
    Depuis 2017, l’ADEME a lancé le dispositif d’accompagnement « TPE & PME gagnantes sur tous les coûts ! » qui est le fruit d’une collaboration avec ses partenaires et des retours d’expérience sur plus d’une centaine d’entreprises sur le terrain.

  • ? Pourquoi l’Ademe et Bpifrance se sont associées pour cette opération ?

    L’Ademe et Bpifrance se sont associées sur le dispositif « TPE et PME gagnantes sur tous les coûts » pour le transformer en Diag Eco-Flux. Ce dispositif, qui a fait ses preuves depuis 2017, est voué à être proposé à davantage d’entreprises. L’Ademe, après avoir éprouvé la méthodologie, souhaite transmettre le dispositif à Bpifrance afin de lui donner une plus grande ampleur. Ce partenariat permet de s’appuyer sur les forces de chacun des partenaires pour un meilleur service à un plus grand nombre d’entreprises :

    • Méthodologie, expertises, retours d’expérience garantis par l’Ademe grâce à son expertise sur le champ de la transition écologique
    • Passage à l’échelle du dispositif grâce à la base clients de plus de 80 000 PME, expertise de l’accompagnement des PME, capacité de Bpifrance à proposer des solutions de financement pour faire avancer la transition écologique
  • ? Qui peut candidater ? Quels sont les critères d’éligibilité ?

    Un Diag Eco-flux est réalisé à la maille du site d’exploitation. Il concerne les sites d’exploitation de 20 à 250 personnes*.

    Ainsi, une entreprise (maille SIREN) ayant plusieurs sites (maille SIRET) de 20 à 250 personnes* pourra réaliser plusieurs Diag Eco-flux, dans la limite de 5 Diag Eco-Flux pour une même entreprise.
    NB : il est possible que pour un même SIRET il y ait plusieurs sites d’exploitation. Les Diag Eco-flux seront réalisés à la maille du site d’exploitation.
    Le dispositif s’adresse à toute entreprise de droit français ou étranger (PME, ETI et GE), selon les conditions suivantes :

    • Sont visés spécifiquement les sites en France dont l’effectif est compris entre 20 et 250 salariés* (effectif défini par la déclaration URSSAF lié au SIRET)
    • Un diagnostic par site, avec possibilité de réaliser plusieurs Diag Eco-Flux sur plusieurs sites, donnant lieu à plusieurs facturations, avec un maximum de 5 Diag Eco-flux pour une entreprise
    • Sont exclus du dispositif les établissements liés à des entreprises en difficultés au sens européen du terme

    Tous les secteurs sont concernés. A noter toutefois que les secteurs de transformation de matière seront ceux qui tireront le plus de bénéfices du Diag Eco-flux, puisque le Diag Eco-flux visent à optimiser les flux de transformation de matière, la consommation d’eau, d’énergie, et la production de déchets. Les secteurs les plus propices au Diag Eco-Flux sont donc :

    • Les secteurs industriels
    • Le commerce de gros et de détail de produits périssables (alimentaires, fleurs, plantes, bricolage…)
    • La restauration

    *Possibilité de faire un Diag Eco-Flux pour les sites de plus de 250 salariés, sous réserve de vérification de la faisabilité par le bureau d'études

  • ? Je suis intéressé, comment candidater ? Quelles sont les étapes ?

    Si vous correspondez aux critères d’éligibilité (effectifs entre 20 et 250 salariés, vous n’êtes pas une entreprise en difficulté, vous avez fait moins de 5 Diag Eco-Flux), il vous suffit de vous inscrire sur la page Internet dédiée de ce site.
    Lors de l’inscription, des informations relatives aux coordonnées de l’entreprise, du dirigeant, et des documents clés vous seront demandés. Toutes les modalités d’inscription sont faites en ligne.
    Si votre demande est retenue, un expert sélectionné par Bpifrance prendra contact avec vous sous 15 jours.

  • ? Quelles sont les données qui me seront demandées lors de l’inscription en ligne ?
    • Le n° de SIRET de l’ établissement concerné par le Diag Eco-Flux
    • Le n° de SIREN de la société mère
    • Le code NAF de l’établissement
    • L’effectif de l’établissement (déclaration URSSAF au 31 Décembre 2018)
    • L’adresse de l’étalissement
    • Les coordonnées du dirigeant et/ou de l’interlocuteur du Diag Eco-Flux
    • Le RIB avec IBAN BIC de l’établissement

    Le Diag Eco-Flux étant subventionné à 75% par l’Ademe et Bpifrance, un certain nombre de documents s’assurant de la régularité de l’entreprise vous seront demandés :

    • Kbis de l’entreprise
    • Carte nationale d’identité du dirigeant
    • Liasse fiscale de l’année précédente
    • Attestation de régularité fiscale : afin de s’assurer de la régularité de votre situation fiscale (paiement TVA et impôts sur le revenu ou sur les sociétés)
    • Attestation de régularité sociale ou attestation de vigilance : afin de s’assurer de la régularité de votre situation sociale
    • https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/R14267
    • Table de capitalisation : il s’agit d’un tableau présentant la répartition des pourcentages de propriété de l’entreprise. Ce tableau vous est demandé afin de lutter contre la fraude et le blanchissement d’argent
  • ? Est-ce payant ? Combien et à quelle condition dois-je payer ?

    Afin d’accélérer la transition écologique des PME en France, l’Ademe et Bpifrance ont décidé de largement subventionner ce dispositif. Il reste à votre charge 25% du coût d’intervention de l’expert.

    Le coût dépend de l’effectif de votre site :

    Effectif du site concerné par le Diag Eco-Flux

    20 à 50

    51 à 250

    Coût de l’intervention de l’expert

    4 000€ HT

    6 000€ HT

    Coût pour vous

    1 000€ HT

    1 500€ HT

    Le prix est forfaitaire quelque soit les actions validés dans le plan d’actions.

  • ? Comment vais-je payer ?

    Une fois que votre demande est validée par Bpifrance, un expert sélectionné par Bpifrance et l’Ademe va prendre contact avec vous. Si l’expert vous convient, vous recevrez par voie électronique un Contrat Diag Eco-Flux. Ce contrat sera à signer par voie électronique.
    Une fois le contrat signé, vous recevrez la facture à régler sous 30 jours.
    Une fois le règlement reçu, l’expert démarre son analyse : visite de votre site, analyse des données collectées. A la fin de son analyse il vous présente son rapport de restitution avec la liste des actions à lancer. Puis il vous suit pendant un an pour vous aider dans la mise en place de ces actions.
    Vous n’avez plus rien à régler après la 1ère facture.

  • ? Si je ne suis pas d’accord avec les préconisations de l’expert, suis-je remboursé ?

    Non, le coût payé à la signature du contrat rémunère l’expert pour le temps passé à analyse vos flux et à élaborer le plan d’actions. Il n’est pas remboursé si le plan d’actions ne vous convient pas.
    Le travail d’analyse et le plan d’actions vous sont livrés. Nous sommes confiants dans le fait que vous saurez toujours y trouver des actions à mettre en œuvre.
    Toutefois, si la qualité du travail fourni ne vous convient pas, Bpifrance a prévu un contrôle et une médiation par un tiers externe.
    Si le désaccord persiste après la médiation, Bpifrance prendra directement contact avec vous pour analyser et régler le problème conformément aux engagements du contrat.

  • ? Je ne trouve pas ma réponse

    Pour en savoir plus ou si vous ne trouvez pas votre réponse, envoyez-nous votre demande par mail à l’adresse : diagecoflux@bpifrance.fr

Tout ouvrir